Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 15:22

Tu connaissais mes parents depuis plus longtemps que moi. 

Tu répondais toujours "allo, qui m'appelle ?" quand tu entendais le bruit d'une bouteille qu'on débouche.

Tu éclatais de rire et ça nous faisait toujours rire.

Tu avais le coeur sur la main.

Il y avait ton frère, Bruno, qui t'appelait Nabot.

Quand Bruno faisait quelque chose de chouette, tu criais "C'est mon frère, c'est ma maman qui l'a fait". Et ça me faisait rire.

Il y avait ta voix, grave, puissante que je n'ai jamais pu réécouter.

Tu faisais le clown, et nous on riait encore.

Il y avait notre duo, à la fin de cette chanson, à la fin du spectacle.

Il y avait ce pacte entre nous : si l'un est absent, l'autre prend le relais.

Il y a eu cette fête de la musique où tu avais une extinction de voix.

Il y a eu l'annonce de Bruno deux mois plus tard quand on aurait du te revoir.

Et puis il y a eu ce jour de janvier dans une église pleine à craquer. Pour toi.

Tu me manques Pascal.

Il y avait, il y a et il y aura toujours cette chanson.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ninoche - dans Ma petite vie
commenter cet article

commentaires

Etienne D 11/03/2017 02:13

Très beau et très émouvant. Merci et pensées.

Qui Est Gilbert ?