Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 18:11

Oui, je sais, ça rime pas, mais j'vais pas attendre 2100 !

 

On commence par partir en formation fin janvier, un stage pour "instaurer un climat de confiance dans sa classe", plutôt prometteur non ?

Et puis, on se prend en main, je viens de vider la moitié de mon armoire, de vieilles fringues, de trucs qui me ramènent à une époque que j'ai envie de considérer comme derrière moi. 

Nouvelle tête, nouveau look, ça déménage ! 

 

Gilbert n'a qu'à bien se tenir, je repars bosser requinquée, des projets plein la tête, bien décidée à les mettre en oeuvre !

 

J'en profite pour vous souhaiter une très belle année 2013 !

chemins-france-1009121374-11071841.jpg

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 19:09

Cher père Noël, 

 

Cette année encore, j'ai été très sage (mais je me demande si c'est pas une légende, le fait que tu n'apportes des cadeaux qu'aux enfants sages, quand je vois ce que tu apportes à certains Gilberts qui font souffrir leur maîtresse toute la journée ...).

 

Mais on ne sait jamais, en tout cas, si comme Gilbert le dit, tu as des yeux partout, tu as du remarquer qu'au boulot pour moi cette année c'est pas la joie. 

 

Je sais que t'es pas un surhomme -quoi que - alors je ne te demanderai qu'une seule chose.

Je voudrai un coup de main, père Noël. Une main tendue, pour me sortir de là. Ce long tunnel tout noir dont la seule lumière, là bas tout au bout, se situe en juillet. Mais c'est drôlement loin juillet. 

 

Peut être que le coup de main, c'est de changer de niveau. La maternelle, c'est dur. Les parents, les enfants, les collègues, j'arrive plus à gérer. Au début, ça me rendait folle, maintenant, ça m'indiffère. Mais je ne pense pas que ce soit mieux. 

Quand je vais à l'école, je passe en mode robot. J'ai préparé ma journée, j'exécute des suites d'actions pour qu'elle se déroule au mieux. Et puis je rentre chez moi. Lessivée. Le robot n'a plus de batteries. Juste une boule dans l'estomac.

 

Peut être que le coup de main, c'est juste pouvoir faire une pause. Faire le point sur mon job, et m'autoriser à me poser les bonnes questions. Et si je m'étais plantée ? Et si je n'avais pas les épaules pour assumer tout ça ? 

 

Peut-être qu'il faut que je change de métier. Mais va savoir, toi, ce que tu pourrais faire d'autre quand devenir maîtresse c'était ton rêve de gosse. Il a une drôle de tronche, aujourd'hui, le rêve de gosse.

 

Je ne sais pas. L'autre jour, quelqu'un a parlé de burn-out devant moi. Je ne sais pas si j'en suis rendue là, mais je commence à me poser la question. Comment savoir ? Où trouver de l'aide ? 

 

J'ai peur de continuer à couler. Et de ne me réveiller que quand je serai noyée. 

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 18:44

Ça faisait quelques jours que ça me trottait dans la tête, le bus pour aller à l'école passe en bas de chez moi, c'est quand même un peu con de prendre la voiture toute seule tous les matins, alors que les transports en commun, c'est trop éco-citoyen toussa toussa.

 

Alors j'ai pris le bus. Genre pour aller en réunion hier matin, pour pas risquer d'arriver en retard un jour de classe.

 

http://www-tc.pbs.org/kcet/wiredscience/blogs/Magic-School-Bus.jpg?Log=0

Voici donc le match Bus vs. Twingo

 

Réveil version Twingo :

Tudududut Tudududut. Grrrr. Non pas déjà, le réveil ça pique la vie. Plus que 1 réveil brutal avant le week end. Ah merde c'est jeudi, j'ai pas fait mes photocopies. Bon, encore 5 minutes et je bouge. Tiens, salut le chat. Ça roule ce matin ? Mmmh t'as encore une haleine super fraiche toi. Tu veux des gratouilles ? Genre là sous le bide ? Trop dure ta vie. T'es sur que tu veux pas aller bosser à ma place ? Bon bon, ok, je bouge. 

 

Réveil version Bus :

Tudududut Tudududut. Grrrr. Non pas déjà, le réveil ça pique la vie. Putain j'ai dit que je partais en bus, faut pas que je traine ce matin. J'ai même pas regardé les horaires en plus, j'espère qu'il y en a un qui arrive pas trop tôt pas trop tard. Salut le chat. T'es mignon mais j'suis pressée, en plus, tu pues de la gueule. Ouais, me cherche pas, j'ai un bus à prendre.

 

 

Douche version Twingo : 

Rhaaaa ya pas à dire, ça fait du bien. Tiens j'me ferais bien un gommage qui fait la peau douce et qui sent trop bon. Comatage sous l'eau chaude : 5 minutes, faut pas exploser la facture d'eau chaude. Bon, trop tard pour le gommage. Qu'est ce que je mets ? Cette tunique trop sympa ? Ah ouais, avec le jean que j'ai repassé hier soir et le sous pull blanc. Oh pis non en fait j'vais avoir froid. J'vais plutôt mettre le pull rouge. 

 

Douche version Bus : 

Rhaaaa ya pas à dire, ça fait du bien. Bon, faut pas que je traine sous la douche, j'sais même pas quand part ce putain de bus. T'es sûre que c'est une bonne idée ? Oh ça va, ça coûte rien d'essayer. J'espère au moins qu'il me reste des tickets. Bon, qu'est ce que je mets ? Oh la même chose qu'hier, pas le temps de tergiverser.

 

 

Petit dej version Twingo :

Allumage de l'ordi : tiens, j'ai des amis. Ah non, en fait des spams ou de la pub néfaste pour mon compte bancaire. Pourtant elle a l'air sympa cette jupe en soldes. Ah, ils n'ont pas ma taille. Tant pis, une autre fois. Oups, ça fait 5 min que la tartine est sortie du grille pain. Pff bon, va ptet falloir que je commence à m'activer. Allez encore 5 min de papotage MSN et j'y vais.

 

Petit dej version Bus :

Allumage de l'ordi : bon, il passe à quelle heure ce putain de bus ? 7h56 oh putain. C'est tôt ça. Ah ouais mais le suivant passe que 30 min plus tard. Bon ben hop hop hop tartine, jus d'orange et on y va.

 

 

Départ au boulot version Twingo : 

Cartable, panier repas, sac à main : Check. Let's go. Bonjour Mme la voisine d'en face. Merde, les clés sont restés dans l'appart. Démarrage de la voiture. Ouf, juste à temps pour les infos de 8h. Bon, c'est tout ce qu'ils racontent ? J'vais plutôt m'époumoner sur le dernier Jean-Louis Aubert "Aiiiiiiiiiiraiiiiiiiiifaiiiiiiiiiiime !"

 

Départ au boulot version Bus :

Bon, 7h45, faut que j'y aille des fois que le bus passe en avance. Genre un bus passe jamais en avance mais on sait jamais. Cartable : Check, sac à main : Check, panier repas : pas le temps de le préparer, je mangerai un sandwich. Putain ils sont où ces tickets de bus ? Et les clés ? Mais qui a caché mes clés ? Arrivée à l'arrêt de bus : bon ouf, sur internet, ils se sont pas plantés d'horaires. J'ai 4 min d'avance. J'espère qu'il va pas passer en retard hein. ... Putain mais il devrait être là depuis 30 secondes, qu'est ce qu'il glande le chauffeur ?  ...  Grrrr 4 min de retard, si j'avais pris ma voiture, j'aurai au moins eu les infos de 8h. 

 

 

Trajet version Twingo : 

"Demaaaain sera parfaaaaaait" Oh mais lui il avance pas ce matin. Allez coco, passe la seconde. Bon, ça va, j'ai de la marge. Allez allez prend tout droit au rond point, comme ça moi j'avance. Yihaaa ! Allez zou. "Je veux chanteeeeeer je veux te faire oublieeeeeer ..." Ah nickel, ma place habituelle n'est pas occupée. 

 

Trajet version Bus :

Bon, au moins je suis dedans. 4 min de retard, ça me fait arriver à 25, j'espère qu'il va pas traîner en route. Tain c'est quoi ce chauffeur qui écoute skyrock à 8h du mat ? pfff. Oulà, et c'est quoi ce type qui vient de s'asseoir devant moi ? Bonjour les odeurs de picole. J'ai le nez délicat moi ! Je rêve ou le bus ne prend même pas la 4 voies ? Genre on va se payer les lotissements ? Ah bah tiens, ce nom de rue me dit quelque chose. Ah ouais, c'est là qu'habite Sarah. Merde, faut pas que je me fasse remarquer. Bon, et sinon ya personne qui veut rater son arrêt pour qu'on accélère un peu ? Mais c'est qui ce type qui vient s'asseoir à coté de moi alors qu'il y avait au moins 10 autres places dans le bus ? Ah, il veut causer. GÉ-NIAL. Où je vais ? Ben au boulot. Ah lui va à l'hôpital psy. Super rassurant. Ah voilà, c'est mon arrêt. Au revoir monsieur. Bonnes vacances hein. 

 

 

Bilan Twingo : 

Une maîtresse qui arrive de bonne humeur et détendue au boulot, qui prend le temps de demander des nouvelles du petit dernier à la collègue d'en face. Qui est dispo pour ses élèves dès la première minute.

 

Bilan Bus :

Une maîtresse qui arrive grognon, le nez irrité par les vapeurs d'alcool et le parfum "Air Wick Fraicheur océane" de ses voisins de bus. Ah et merde, vlà déjà les gnomes ? j'ai pas eu le temps de faire mes photocopies, j'ai rien préparé sur les tables.

 

Tant pis pour l'écologie. Ma bonne humeur, face à wondermaman et son wondergnome wonderchiant, c'est important. 

Partager cet article
Repost0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 08:26

Ce matin, j'ai participé au tournage d'un épisode des Experts. Ou presque.

 

Je sors de chez ma banquière pas douée, quand un homme arrive sur moi en courant. Je m'écarte pour le laisser passer mais visiblement c'est moi qui l'intéresse.

 

 

Lui : "Police Nationale ! [Il me montre sa carte comme dans les séries sauf qu'elle ne brille pas, qu'il la montre à l'envers, et qu'il n'a pas la main sur le flingue]

Moi : Bonjour !

Lui : Vous n'auriez pas vu un grand noir qui court ? [Regardez les JO d'été Monsieur, on en voit plein des grands noirs qui courent ]

Moi : Euh non, je viens de sortir de la banque, je n'ai vu personne."

 

 

OUaaaaaah ya un délinquant en fuite dans le coin ! Que ma vie est palpitante !!

 

 

 

Dix mètres plus loin, le policier arrête une personne à vélo

 

Lui : "Police Nationale ! [Il lui montre aussi sa carte comme dans les séries ... ]

Elle: Bonjour !

Lui : Vous n'auriez pas vu un grand noir qui court ?

Elle : Si, il a tourné à gauche juste là après les immeubles !!

Lui : [à son collègue qui court plus vite donc qui a 10m d'avance] A gauche là bas !!!

 

Et il reprend sa course essoufflé effrénée après le dangereux malfaiteur ! 

 

 

Finalement, 20 mètres plus loin, il rejoint son collègue qui a déjà interpellé le tueur en série présumé qui est assis par terre, menotté [et pas vraiment noir mais plutôt latino].

Au loin, la sirène de la fourgonnette retentit déjà et on peut entendre ses pneus crisser sur l'asphalte !

 

 

Et là ...

 

 

Dur retour à la réalité ...

 

 

Le Gil Grissom local s'accroupit sur le trottoir [ambiance Dragées Fuca], crache ses poumons, et semble avoir du mal à reprendre son souffle ...

 

 

Les experts d'ici, ils sont forts, mais ils ont encore besoin d'entraînement !

Partager cet article
Repost0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 17:05

Franchement, le dimanche, c'est vraiment trop nul, surtout le dimanche après midi. Rien à faire à part penser aux loustics qu'on va retrouver le demain, aux collègues qui sont pas vraiment des collègues mais qu'on va quand même retrouver (et à qui peut être on aura le courage de dire que faut ptet pas se foutre de ma gueule (rapport aux élèves qui selon elles ont "un problème de compréhension" et qui en fait sont juste pas fichus capables de tenir trois minutes assis sur une chaise sans jouer avec le zip de leur trousse/se moquer du copain qui a le hoquet/crier "mais madame c'est quand qu'on fait du vrai travail ?"), aux autres collègues des autres écoles, qu'on va pas vraiment retrouver parce que de toute façon elles s'en tapent royal que tu sois nommée pour aider LEURS élèves en difficulté, qu'elles, elles ont le spectacle de l'école à préparer et que si Jason ne sait pas lire, ça l'empêche pas de participer aux super répet's de la chorégraphie (mode Kamel Ouali de la cour de récré) des CM2, et plein d'autres choses qui, bizarrement, ne t'enthousiasment pas des masses un dimanche à 16h.

 

Bon, bien sur, j'aurai aussi pu m'avancer dans mon travail pour pouvoir glander tranquille mercredi aprem, mais ya MÊME PAS les maçons du coeur le mercredi aprem, alors tant qu'à faire, autant noyer son chagrin dans la préparation de la classe du jeudi. En plus, cette semaine, pour permettre à ces faignasses d'enseignants de glander tranquille pendant 4j d'affilé ce week end, on est obligés de bosser comme des forcenés un MERCREDI ! Pfff trop dur !

 

Bizarrement, depuis que je sais que je suis nommée sur lepostedemesrêvesdelamortquitue, ma motivation est au moins égale à celle d'une dinde au moment d'entrer dans le four le jour de Noël ...

 

Allez patience, bientôt, j'aurai l'appart de mes rêves (oh putain, faut que je vous raconte comment c'est trop d'la balle de chercher un appart en vente qui corresponde nickel chrome à tes critères), le boulot de mes rêves (ahem, il va juuuuste falloir que je sois un peu plus dynamique que le dimanche aprem, que je sèche les larmes d'une quinzaine de momes de 2/3 ans le jour de la rentrée et que je survive au stress de ma première vraie inspection (en fait, faut vraiment que je continue à sortir ce blog des cartons, ça va être fun tout ça !)), le mec de mes rêves (mais oui, j'y crois, à moooooort !, sinon au pire, il me restera l'option vieille fille à 25 ans !), bref, la VIE DE MES RÊVES !

 

 

Patience donc ...  !

Partager cet article
Repost0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 08:05

Doux sont les matins où Iota, mon poilu, a décidé de faire la grasse mat ! Parce que les jours où il est pas décidé, ...

 

Quel bonheur de l'entendre entrer dans la chambre en miaulant l'air de dire "Salut, il est 8h, ça va ? J'ai la dalle, pas toi ?" !

Quelle joie quand, voyant que mes yeux sont aussi ouverts qu'une huître à qui on présente un couteau, le poilu monte sur mon lit, m'imposant la douce haleine d'un chat venant de manger ses délicieuuuuses croquettes au saumon !

Et quel plaisir indescriptible que de le voir se retourner sous mon nez ébahi pour me montrer son postérieur fraîchement nettoyé !

 

Ce que Iota affectionne particulièrement :

- monter sur une table de nuit et voir ce que ça fait quand tout ce qui était dessus se retrouve par terre.

- faire du bruit avec un sac plastique

- vider mon tiroir à chaussettes et voir ce que ça donne quand tout ce qui était dedans se retrouve par terre 

- dormir sur ma pile de tshirts non sans les avoir un peu accommodés auparavant.

- courir après un emballage vide de médicaments / un bout de fil / un bouchon / une mouche / une proie imaginaire / ... en dérapant sur le parquet et en miaulant simultanément

- pousser la porte de la salle de bain qui se referme toute seule et miauler pour qu'on le sorte de là

- s'allonger de tout son long sur le clavier de mon ordi portable avec l'espoir secret de prendre sa place sur mes genoux

- se faire caresser la panse, à demi endormi sur le canapé ....

 

Moi je dis, avec la vie qu'il a, il devrait pas avoir besoin de me réveiller le matin pour se sentir heureux !

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 15:56
Salut la compagnie !!

La semaine dernière, j'ai reçu un mail de Céline, drôlement appétissant ! Rien que le titre déjà : Livres Baladeurs, ça parle de livres, je suis partante dès la première minute. Et puis le contenu :

ÉCHANGE DE LIVRES DE POCHE

RIEN QUE POUR S'AMUSER

Envoyer un livre de poche que vous avez aimé à la première personne sur la liste jointe.

La première personne de la liste ? Une inconnue pour moi, une blogueuse, qui a du recevoir un Harlan Coben la semaine dernière. Sauf que depuis, je suis passée première sur la liste ! Et aujourd'hui, j'ai eu la surprise de trouver dans ma boite aux lettres ma première enveloppe livresque ! Une copine, qui a du recevoir le message d'une autre copine à qui moi j'avais envoyé ce message. (vous suivez là ? non ? retenez juste que j'ai reçu un livre !) 

CA MARCHE !! une chaine de lecteurs qui s'envoient des bouquins à travers la France entière, comme ça "rien que pour s'amuser !!

Mon premier livre donc est un roman d'Eric-Emmanuel Schmitt (j'adoooore en plus cet auteur, et j'ai pas lu ce livre là !!


Merci Armelle donc ! Tu ne pouvais pas me faire plus grand plaisir !
Partager cet article
Repost0
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 15:02
Salut la compagnie !
Je vous avais promis le début de mes souvenirs de vacances (la fin n'ayant jamais été écrite pour cause de canicule). Et je profite de ce jour de rentrée pour moi pour vous en faire profiter.
Pour situer un tout petit peu, j'ai passé une semaine en camping avec ma grande soeur, dans les gorges de la Jonte (tu ne sais pas où c'est ? Google est ton ami !).
Modestement, j'ai intitulé mon oeuvre "Mémoires d'outre tente".



Chapitre 1 : La Lozère, c'est loin !




Nous partîmes de bon matin (enfin à pas d'heure), ce mardi 22 juillet de l'an deux mil huit (je l'écris en lettres parce que ça fait tout de suite plus classe), vers des contrées hostiles et inconnues, encore inexplorées par nos valeureux petons. Notre charette à moteur avait pour mission de nous mener en Lozère, au camping de la Cascade à Salvinsac, Meyrueis. La route s'annonçait longue et périlleuse, nous ne fûmes pas déçues. A la première halte, déjà, nos yeux furent captivés par une vision pieuse. Un char de pélerins, battant pavillon Néerlandais sous sa carlingue aux couleurs chatoyantes, nous emplit d'allégresse par ce bon matin.

 

Quelle foi en leur Dieu Larzac les faisaient ainsi quitter leur eldorado pour la Jerusalem d
e l'herbe qui fait rire et des cheveux longs !
Après de nombreuses heures de route, protégées par Saint Nounours, nous traversâmes le Tarn par le spectaculaire Viaduc de Millau, patrie de José Bové, l'ami moustachu, et après un final en apogée dans les gorges de la Jonte (tu ne sais toujours pas où c'est ? Google est toujours ton ami !), nous débarquâmes fourbues, rompues mais saines et sauves au camping.
Mains nos aventures ne faisaient que commencer !

                           ...

Partager cet article
Repost0
22 juin 2006 4 22 /06 /juin /2006 10:42

Salut la compagnie !!

Je suis enfin de retour par ici pour vous donner des nouvelles !! J'ai passé la semaine dernière sur les routes Irlandaise, les paysages sont vraiment splendides, bientôt des photos pour vous !!!
Les routes irlandaises sont ... particulières. Apparement en cours d'amélioration, elles n'en restent pas moins folkloriques. Au bout d'une semaine sur les routes, je crois avoir compris la logique de leurs limitations de vitesse. Plus la route est défoncée, plus la vitesse autorisée est grande. Dans la limite du 100 km/h qui annonce généralement une route en sale état. Par contre, quand la route vient d'être rénovée, on trouve souvent un panneau nous annonçant un changement de revêtement et limitant la vitesse à 50 km/h. Je vous l'avais bien dit, ils sont fous ces Irish !!

Partager cet article
Repost0
8 juin 2006 4 08 /06 /juin /2006 11:56

Salut la compagnie !!!

Hier j'étais à Dublin pour la journée. Réveil au milieu de la nuit (6h30 officiellement) pour être presque pas à la bourre à la gare routière à ..8h. Je monte dans le bus, me trouve une place près de la fenêtre pour finir ma nuit. C'était sans compter sur un papi irlandais qui monte un peu après moi et s'installe juste derrière moi. J'aurai même pas remarqué sa présence s'il n'avait pas commencé, dans les trentes secondes qui ont suivi son passage en position assise, à tapoter sur le coté de mon siège et à siffloter un truc faux (comment ça je suis de mauvaise foi ? :D). Je me retourne discrètement pour regarder l'auteur du crime sans me faire voir et je tombe sur ses gros doigts avec les ongles sales, posés à quelques centimetres de ma tête. Pouah ! J'ai fini ma nuit deux sièges devant pour éviter la contamination !!!
Dublin, en soi c'était génial. Pas de comparaison possible avec Belfast. C'est vivant, animé, sympa et en plus il fait beau (enfin hier en tous cas !!!)
Grafton Street, rue commerçante par excellence, juste à coté du park St Stephen's Greens et du centre commercial du même nom. Il y a des musiciens tous les 20 metres qui nous font apprécier le folklore irlandais, des fleuristes ambulants à tous les coins de rue, des vendeurs de bijoux celtiques là ou il n'y a pas de fleuristes et un monde ... fou !!! Les gens sont là ils regardent un spectacle de rue en mangeant le sandwich de leur pause déjeuner. Faut se faufiller entre tout ce petit monde pour avancer. Et là ... surprise !! Un jeune homme, roux jusqu'au bout des ongles (propres ceux là), les yeux verts, le regard alerte, bon ok j'arrête, un jeune homme s'approche de moi et me tend ... devinez quoi ? LA nouvelle bouteille de coca de 350 mililitre qui tient dans le sac à main, blablabla !!! Je le regarde, incrédule, et lui demande, avec un accent pourri et un air probablement supris "It's free ?" (traduction : "c'est gratuit ?" pour les non anglicistes). Il me répond que oui et sort de derrière son dos (trop fort je vous dit le mec !!!) un deuxième modèle, version coca light pour me donner le choix... Trop forts question marketing les Dublinois. Même pas besoin d'une bouteille gonflable de 3 metres de haut pour me montrer que la nouvelle bouteille de coca, elle rend super bien à coté de mon nouveau rouge à lèvre et de mon portable 3G !!!!

Bizatous

Ninoche

Partager cet article
Repost0