Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 13:18

Souvent, on a une image un peu idéale de Gilbert. 

Propre sur lui, petite chemise blanche sous un joli pull tricoté par mamie Raymonde, culotte courte, petites chaussures cirées : Gilbert est prêt pour l'école, pas de doute. 

Bien sur, la plupart des enfants arrivent bien propres à l'école, la culotte courte est plus rare, mais pas encore absente de l'imaginaire des parents qui aiment bien déguiser leurs petiots (et j'aime autant l'attirail "écolier modèle" que "sosie de Paris Hilton à 3 ans"). 

Mais tout le savoir-faire de Gilbert, c'est de réussir à ruiner cette belle image d'Epinal en un rien. Et pour ça, rien de tel que quelques monstres qui font peur !

 

- Gilbert a un talent fou. Celui de se retenir indéfiniment de renifler. Son nez coule ? Non, impossible c'est surement une illusion. Il en a jusqu'au menton ? Pas grave, un coup de langue bien placé vient nettoyer tout ça. La goutte au nez n'est qu'un doux euphémisme quand à longueur de journée, toi, professeur des écoles, tu te retrouves obligée de suggérer à Gilbert d'aller chercher un mouchoir. Oui, vite si possible.

Ça c'est l'option soft. 

Gilbert peut aussi être plus trash, et, n'en déplaise à mamie Raymonde, utiliser son joli pull fait maison pour se débarrasser des deux chandelles qui pendouillent au bout de son nez, le génant nettement dans ses activités. "Gilbert, va donc chercher un mouchoir s'il te plait." Et Zouip, un revers de manche, et tout a disparu. Enfin presque. 

 

- Gilbert, à 3 ans, a tellement entendu que pour aller à l'école, il ne fallait plus porter de couches, que la continence est encore pour lui une source intarrissable d'émerveillement. Ce qui provoque parfois des séquences cocasses. Imaginez un peu : 

8h45, une dizaine d'élèves dans la classe, une dizaine devant la porte avec leurs parents, et le petit Gilbert, pantalon aux chevilles, qui revient des sanitaires : "Maîtreeeeeeesse ! Moi j'ai fait un gros caca dans les toilettes !" Mer-vei-lleux Gilbert ... Je suis charmée.

Ou encore : 

"Allez les copains, à trois, on fait tous pipi en même temps !" Le summum de la camaraderie, en somme. Je suis surprise que dans les entreprises modernes, on ne fasse pas des urinoirs "face-à-face", ça serait tellement plus convivial !

 

Je vous passe, par respect pour ceux qui sortiraient de table au moment de lire ma prose, les descriptifs de Gilbert de retour à l'école après une bonne gastro, mais ça vaut aussi son pesant de cacahuètes. 

 

Finalement, notre métier demande une bonne résistance aux situations choquantes, on n'en parle peut être pas assez dans les IUFM !

Partager cet article

Repost 0
Published by Ninoche - dans A l'école
commenter cet article

commentaires

Emilie 04/01/2013 16:25

Morte de rire. Je suis instit en petite section dans le 20 eme à Paris. Je me reconnais trop dans ton blog. Vive le Gilbert!
Bonne continuation.
Et bon courage pour lundi.

Qui Est Gilbert ?