Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 19:58

Aujourd'hui, journée agitée, mais malgré tout nettement plus calme qu'hier. Elle avait pourtant bien commencé. 

 

Alors que j'accueillais gentiment tous mes élèves dans la classe, que N. envoyait chier sa mère qui voulait savoir ce qu'il faisait à l'école, que R. et C. entraient main dans la main dans la classe et manquaient de se casser la gueule en voulant passer à deux dans un étroit passage, bref, que la vie suivait son cours dans ma classe, H. et son papa arrivèrent.

 

H. déjà sanglotant à l'idée des tortures qui l'attendent arrive en tenant fermement la main de son papa. Suite à l'épisode des couches d'hier, j'engage la conversation de manière totalement pas innocente du tout en demandant au papa si aujourd'hui, H. porte une couche. Réponse négative du papa, valorisation enthousiaste de ma part. Bref, la routine.

Le papa de H. l'accompagne sur la table des dessins et tente subrepticement un éloignement souriant. Augmentation significative des sanglots de H., augmentation significative du niveau sonore de la classe aussi, rapport au "PAPAAAAAAAAAA !" déchirant de H. .

Le papa de H., le coeur (et les tympans) déchiré par les pleurs de son fils, le prend dans ses bras, le rassure, le console et tout. 

Le papa de H., un peu pressé d'aller rapporter des sous (et de quitter cet univers bruyant et cruel dans lequel il laisse son fils), me tend son fils hurlant à la mort la douleur de la séparation. J'attrape H. et l'incite à faire au revoir à son papa de la main. Quand d'un seul coup au milieu des "PAPAAAAAAAAAA !" déchirants, H. se met à hurler, sur le même ton "COUCHE COUCHE COUCHE !!!" 

Le temps que je comprenne ce qui se passe, une sensation de chaleur humide envahit mon bras. Je m'empresse de poser H. par terre, et je regarde son pantalon changer de couleur. OMG, il vient de me pisser dessus ce con. 

 

Heureusement que je ne portais qu'un Tshirt et que la douche dorée n'a atteint que mon avant bras. Un lessivage vigoureux au savon parfumé plus tard, j'ai pu continuer d'accueillir les parents restant dans la dignité.

 

Il est 9h, la classe peut commencer !

Partager cet article

Repost 0
Published by Ninoche - dans A l'école
commenter cet article

commentaires

bibi07 06/09/2010 22:01


Moralité prevoir des habits de rechange et surtout ne plus porter de H sur soit


Ninoche 09/09/2010 22:52



Bibi !!!! 


Je crois que l'idée du change n'est pas bête, comme les petits, je vais mettre un change dans mon cartable !



Qui Est Gilbert ?