Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 08:31

Gilbert a 14 ans, il est en 3ème, il est sourd de naissance. Il va au collège avec ses copains. Une interprète en langue des signes le suit et lui permet de suivre le même cursus que les jeunes de son âge. A la fin de l'année, comme eux, il passera le Brevet des Collèges, avec les aménagements nécessaires dus à son handicap.

Gilbert a 13 ans, il est sourd de naissance. Sa surdité a provoqué un retard important d'acquisition du langage. Ce retard a eu des conséquences sur ses apprentissages. Gilbert va au collège, il est inscrit en 4ème. Il suit les cours de maths, français, histoire-géographie et sciences avec Marie, une enseignante spécialisée. Elle est bilingue en Langue des Signes Française (LSF), mais elle insiste beaucoup pour que les enfants apprennent aussi à écrire le français. Avec elle, les apprentissages sont environ du niveau de CM1-CM2. Dans ses journées de classe, il y a donc Marie, et puis il y a Jeanne, l'orthophoniste qui vient au collège deux fois par semaine pour sa rééducation. Pour le sport et pour les arts plastiques, Gilbert rejoint sa classe de 4ème. Ses professeurs ont appris quelques signes, pour permettre à Gilbert de comprendre les consignes. Après, c'est le système D, il voit bien les copains qui gesticulent pour lui montrer comment faire. Il aime bien ce groupe là. Dans la classe de Marie, ils ne sont que 5, quand tout le monde est là. Parce qu'entre les séances d'orthophonies, et les cours en inclusion en classe ordinaire, les rendez-vous au CHU pour faire régler les prothèses auditives, finalement, ils manque souvent quelqu'un. Marie, elle, elle doit préparer 5 choses différentes à chaque fois. Ou presque. Parce que Gilbert suit environ le CM1 CM2. Mais sa voisine est plus proche du CE1, parce qu'elle a une légère déficience en plus de sa surdité, et son voisin, lui, est presque rendu au programme de 6ème. A la fin de la troisième, Gilbert passera le Certificat de Formation Générale (CFG).

Gilbert a 16 ans. Il est sourd de naissance. Il a aussi une importante déficience mentale et des troubles autistiques associés. Il va au collège dans une classe spécialisée. Il a deux enseignantes qui se partagent les apprentissages. Gilbert ne sait pas lire. Au collège, il apprend à reconnaître un dessin dans une image. Il apprend la langue des signes aussi, avec Elise, la prof de LSF. Et bien sur, Jeanne l'orthophoniste vient s'occuper de lui de temps en temps. Avec elle, il apprend à reconnaître des petits pictogrammes, ça permet à son entourage de communiquer avec lui. Par exemple, hier, un copain de sa classe lui a écrit une lettre d'anniversaire avec les pictogrammes. Gilbert était très content de pouvoir la lire tout seul. Deux après-midi par semaine, Gilbert se rend dans un centre spécialisé, et il travaille avec des éducateurs. Par exemple, Gilbert prépare son repas avec les éducateurs, il fait des petits jeux de société, ... Gilbert ne va pas en classe ordinaire. Il ne passera pas non plus le CFG, c'est trop compliqué pour lui. L'année prochaine, Gilbert ne pourra pas rester au collège, il est trop grand. Il ira dans un institut qui lui permettra de continuer à progresser à son rythme, selon ses capacités.

Ces trois jeunes sont scolarisés dans le même collège, autour d'eux une structure qui s'adapte aux besoins de chacun. Et aide Gilbert à donner le meilleur de lui-même, avec, sur la cour de récré, 500 élèves autour de chaque Gilbert.

L'enseignement spécialisé, c'est chouette quand ça marche bien. Et je crois que c'est vraiment ça que je voudrais faire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ninoche - dans A l'école
commenter cet article

commentaires

Bénédicte 21/12/2015 10:15

Je me suis fait la même réflexion que toi il y a deux ans, et oui le spécialisé c'est chouette, j'ai l'option D depuis l'année dernière et c'est une vraie bouffée d'air frais ! Lance toi si tu en as envie !!

Perrinette 27/10/2015 10:27

Je suis orthophoniste, spécialisée en surdité, autisme et handicap intellectuel, et je ne peux que plussoyer ce bel hommage.
Si c'est ce que tu veux faire, fonce, cours, vole. Tous ces petits abimés n'attendent que toi. (Et même qu'on rigole sacrément bien avec eux !)
Au plaisir,
Perrinette

Qui Est Gilbert ?